Les célébrités adeptes des Brasseries

le-procope– Le Procope : célèbre brasserie de Paris située à Odéon, le Procope est connu pour avoir été le lieu de rencontre habituel de Marat, Danton et Robespierre du temps de la Révolution Française. Là, les révolutionnaires se délectaient de plats typiques français agrémentés de petites notes d’Italie, pays d’origine du fondateur de la brasserie.

– La Petite Chaise, établissement situé rue de Grenelle et fondé en 1680 sous le règne de Louis XIV, a vu passer Jean Anthelme Brillat-Savarin, Eugène-François Vidocq, George Sand, ou Alfred de Musset, qui venaient se régaler de plats traditionnels de la gastronomie française tout en profitant de l’atmosphère mondaine et décontractée.

– Le Grand Vefour : maison fondée au XVIIIe siècle, située dans les Jardins du Palais Royal, elle était le haut lieu de rencontres d’intellectuels tels que Jean Cocteau, Simone de Beauvoir ou encore Sacha Guitry, qui appréciaient de venir prendre leur repas dans ce cadre élégant qui est resté tel qu’à l’origine avec ses plafonds, miroirs et dorures.

– la Closerie des Lilas : connue pour être l’une des brasseries les fréquentées par les intellectuels et les artistes depuis son ouverture en 1847, la Closerie des Lilas accueillait régulièrement Verlaine, Apollinaire, Picasso, Sartre ou encore Hemingway au siècle dernier. De nos jours, Renaud ou Vincent sont adeptes de cette illustre brasserie située entre Montparnasse et Port-Royal. Qui sait, peut-être apprécient-ils de s’adonner à la roulette sur http://www.roulette4fun.com/fr après un bon repas à la Closerie des Lilas?

– la brasserie Lipp : brasserie mythique du quartier Saint Germain, située sur le boulevard éponyme, la brasserie Lipp est fortement marquée par son origine alsacienne. Elle a vu passer depuis son ouverture en 1880 beaucoup de personnalités politiques, culturelles et artistes dont Verlaine, Camus, Jean-Paul Sartre ou François Mitterrand, sans oublier de nombreux députés. On peut y déguster jusqu’à 1 heure du matin des plats typiques de brasserie dans un sublime décor 1900 doté de plafonds peints par Charly Garrey et de céramiques murales réalisées par Léon Fargues.